Tout, tout, tout, vous saurez tout sur les parents

PARTAGER SUR

Dans « Le livre qui t’explique enfin tout sur les parents », Françoize Boucher pose les parents en « créatures exceptionnelles capables de se métamorphoser pour défendre leur progéniture ». Tout un programme destiné à faire comprendre le rôle des parents aux enfants, au troisième degré.Coloré et pédagogique, le second ouvrage de Françoize Boucher est à la fois une bande-dessinée ludique et enfantine et une réflexion sur le comportement de nos chérubins. A lire impérativement en famille, au coin du feu, ou du radiateur, tant sa fraicheur communicative ne manquera pas de faire rire le lecteur, jeune comme avisé. Pour les parents, la justesse des situations couplée au simplisme du langage et des dessins garantiront de gros fous rires. Mention spéciale au « pistolet à zigouiller les petits et les gros tourments des enfants ». Les enfants justement, la cible de l’auteure, tiennent largement le rôle principal.

 C’est un livre pour eux, dont ils sont les héros. Contextes et pensées les mettent systématiquement en scène toujours par rapport aux adultes. Didactique, Françoize Boucher décrypte pourquoi papa et maman espionnent, persécutent, sont obsédés par les bonnes manières. Et la réponse, évidente, apparait après 50 pages de cocasseries infantiles : les parents ils servent avant tout à aimer leurs enfants. A paraitre le 19 janvier aux éditions Nathan.5 questions à Françoize Boucher, auteure de « Le livre qui t’explique enfin tout sur les parents »Comment mûrit l’idée d’écrire : «Le livre qui t’explique enfin tout sur les parents » ?

 J’ai 4 enfants et de manière générale j’observe beaucoup les relations parents-enfants, et je trouve qu’il fallait prendre du recul par rapport à ça. Ces relations sont ancestrales, tout le monde se prend la tête sur la manière de les gérer. Je trouve qu’on avait besoin de simplifier ça, dire que ce n’était pas si compliquer, qu’il faut du bon sens, que la famille parfaite n’existe pas, il faut juste trouver à sa famille un mode de fonctionnement propre.

Quel est l’objectif du livre?

Mon rêve c’est que le livre soit partagé, que les parents et les enfants rigolent, qu’il aide à dédramatiser certaines situations, que les enfants puissent s’identifier aux situations et se dire que finalement elles ne sont pas si graves. Dans toutes les familles il y a des phases, et il faut essayer d’aller vers celles d’harmonie en évitant les autres. Je veux faire partager des moments de rigolade sur des sujets sérieux et vrais dans le fond. Je veux interpeller les enfants et les parents.

De quel côté êtes-vous ?

Aucun. Je trouve certains parents insupportables et certains enfants insupportables comme certains enfants et parents géniaux. Même dans ma famille parfois mes enfants me font des réflexions, et c’est eux qui ont raison. On peut se planter des deux côtés. Toute la difficulté du livre résidait d’ailleurs à ne pas prendre parti ni être moralisatrice.

Pourquoi l’utilisation du dessin comme moyen d ‘expression ?

Parce que les situations décrites sont absurdes et que le dessin se prêtait bien au fait qu’on n’a pas toujours besoin de parler. En plus il y a tellement de livres sur le sujet que je voulais en faire un qui détende et fasse rigoler même si le sujet est vrai dans le fond. Je trouve que la vie s’illustre plus qu’elle ne se commente.

Quel est le message du livre ?

Que chacun à un rôle à jouer. Il faut que les parents arrêtent de harceler les enfants, qu’ils les laissent se développer un minimum, sans les formater. La famille est un espace de liberté qui doit permettre à l’enfant de s’exprimer. Les enfants qui ressemblent trop à leurs parents je trouve ça louche (Rire). Et les enfants doivent comprendre que les parents ont besoin d’espace, qu’ils ne sont pas le centre du monde.