Santé : des substances potentiellement cancérigènes dans des barres chocolatées

PARTAGER SUR

L’entreprise agroalimentaire Ferrero est à nouveau secouée par un scandale sanitaire suite à la déclaration de l’association de consommateurs allemande Foodwatch qui a découvert des traces d’hydrocarbures dans les barres chocolatées Kinder en Allemagne.

Après l’huile de palme dans la pâte à tartiner, Ferrero se retrouve au beau milieu d’une nouvelle polémique. L’entreprise italienne, qui regroupe notamment les marques Kinder et Nutella, est aujourd’hui accusé de produire des confiseries à base d’huiles minérales potentiellement dangereuses pour la santé des consommateurs. En effet, une récente étude menée par l’association Foodwatch, a récemment démontré, grâce à l’analyse de 20 produits différents issus des confiseries et snacks salés vendus en Allemagne, que certaines barres chocolatées, comme les Kinder Chocolat et Kinder Maxi de Ferrero, contenaient des substances potentiellement cancérigènes.

Si Ferrero se retrouve, principalement au cœur du scandale, il faut malgré tout noter la présence de la marque Lindt et ses « Fioretto Nougats Minis », qui présentent un taux de 0.7mg/kg de MOH (huiles minérales)

Les emballages responsables de la contamination

Selon Foodwatch, les substances cancérigènes présentes dans les confiseries Kinder et Lindt proviendraient probablement des emballages en papier et recyclés. Pourtant, l’entreprise italienne Ferrero se défend et assure dans un récent communiqué « travailler sur des solutions techniques pour minimiser autant que possible ces substances omniprésentes. ».

Réalisée en juillet 2016, cette étude illustre l’inefficacité des démarches mises en place. En effet, alors que la Fédération professionnelle de la confiserie allemande déclare : « que les entreprises du secteur allemand de la confiserie ont beaucoup fait ces dernières années pour réduire la présence de ces substances – avec de bons résultats », Foodwatch décide de modérer ces propos grâce à des résultats illustrant les dangers sérieux encourus par les consommateurs.