Priorité aux familles monoparentales

PARTAGER SUR
allocation naissance aides sociales
(c) istock

A l’occasion de son discours pour le renouvellement du Haut conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes, le président Hollande a annoncé une série de mesures en faveur des parents isolés.

Selon l’Insee, il y a 1,5 million de familles monoparentales en France et elles sont les plus touchées par la précarité. En effet, toujours selon l’Insee, 40% d’entre elles sont touchées par la pauvreté, contre 14% pour les familles où les parents sont en couple.

Dans un premier temps, le président François Hollande souhaite mettre l’accent sur le soutien financier. En effet, il a annoncé la création d’une agence de recouvrement des impayés de pensions alimentaires. Cette agence fait suite à la généralisation prévue pour le 1er avril de la garantie contre les impayés de pension alimentaire (GIPA), déjà testée dans 20 départements. De plus, une revalorisation de certaines prestations sociales sera accordée pour les parents isolés.

Dans un second temps, le gouvernement souhaite aider les parents isolés sans emploi à s’insérer professionnellement. Pour cela, des crèches «à vocation d’insertion professionnelle» vont être mises en place. L’idée est de proposer aux familles monoparentales une aide à la recherche et à la formation.

Enfin la création d’un réseau d’entraide est actuellement testée dans 5 communes et régions : Paris, Pierrefitte-sur-Seine, Lille, Nantes et dans la Nièvre. Ce dispositif d’entraide prévoit des aides au quotidien, du soutien scolaire, des parrainages d’enfants, des lieux où se retrouver. Il devrait prochainement être étendu.