Pas de codéine avant 12 ans

PARTAGER SUR

L’agence européenne du médicament (EMA) interdit la codéine pour les enfants de moins de 12 ans, en raison d’un risque trop élevé de complications respiratoires.

La codéine est présente dans de nombreux antidouleurs mais également dans des médicaments qui soignent la toux ou le rhume, certains d’entre eux sont disponibles sans prescription en pharmacie. Or, cette substance est rapidement transformée en morphine par le foie. Selon la concentration de base et le métabolisme des personnes, l’EMA pointe « des effets indésirables graves », principalement au niveau respiratoire.

En 2013, l’EMA avait déjà émis une contre-indication concernant la codéine, mais celle-ci pouvait toujours être utilisée pour les enfants de moins de 12 ans ne répondant pas au paracétamol et à l’ibuprofène. Ce n’est plus le cas aujourd’hui.

Comité pour l’évaluation des risques en matière de pharmacovigilance (PRAC) de l’EMA préconise la contre-indication des médicaments à base de codéine pour les enfants de moins de 12 ans, mais également pour les adolescents de 12 à 18 ans ayant des problèmes respiratoires, à toute personne connues pour métaboliser rapidement la codéine et aux femmes enceintes.