Lumine, le jeu qui accompagne les enfants atteints d’un cancer

PARTAGER SUR

Afin de guider les enfants souffrants d’un cancer pédiatrique ainsi que leurs proches, le CHU et la Clinique Pasteur de Toulouse ont pris l’initiative de créer  un jeu-plateforme, ludique et interactif baptisé Lumine.

Chaque année en France, des cancers pédiatriques sont diagnostiqués chez 1700 enfants et 800 adolescents. Si la recherche essaie de se développer avec les quelques fonds accordés, 20% des enfants hospitalisés connaissent malgré tout des complications qui conduisent souvent vers une rechute.

Faire face à la maladie n’est jamais facile, que ce soit pour les patients comme pour leur entourage. Stress, angoisse, tristesse et appréhension découragent rapidement petits et grands. Si des associations se mobilisent quotidiennement afin d’offrir un peu de réconfort à ces petits bouts de chou et leurs parents, cette année c’est au tour du CHU et de la Clinique Pasteur à Toulouse de s’y coller. Leur projet : un serious game afin d’expliquer le processus des soins.

Deux acteurs impliqués dans le bien être des patients

Le projet de jeu Lumine appartient à deux structures de référence à Toulouse : le CHU et la Clinique Pasteur. Etablissement de référence dans l’ex-région Midi Pyrénées, le premier propose, en plus de ses missions de soins, de prévention, d’enseignement et de recherche, l’hôpital des Enfants, l’unique structure pédiatrique de l’ex-région. De son côté, la Clinique Pasteur « place le patient au cœur de son projet d’entreprise », et se démarque par son matériel disponible et des pôles d’excellence en cardiologie et cancérologie.

Motivées à l’idée de créer un serious game afin d’aider les jeunes patients, les deux structures se sont donc entourées de nombreux partenaires :

  • Des financeurs comme l’Assurance Maladie;
  • Des réalisateurs comme la CCCP, studio de développement de serious game;
  • Des soutiens comme APECO;