Les antidépresseurs inefficaces pour les enfants

PARTAGER SUR

Selon une étude publiée jeudi 9 juin, les antidépresseurs prescrits aux enfants et adolescents souffrant d’une dépression majeure, sont inefficaces et même dangereux pour la santé.

La dépression chez l’enfant et l’adolescent est un phénomène récurrent dans nos sociétés. Irritables, agressifs et isolés, ce sont environ 3% des enfants âgés de 6 à 12 ans et entre 8% et 12% des adolescents, qui sont touchés par cette pathologie en France.

Si les symptômes sont bien différents de ceux présentés par l’adulte souffrant de dépression, il est malgré tout devenu commun de vouloir soigner petits et grands par les mêmes procédés. Exit les séances de thérapie, certains professionnels ont tendance à prescrire des antidépresseurs aux enfants et adolescents.

Des médicaments inutiles et dangereux

Les antidépresseurs ont toujours eu une image controversée. S’il est souvent recommandé aux patients de passer par une thérapie avant de prendre ces médicaments, c’est parce que les effets secondaires (insomnies, maux de tête et nausées) peuvent être assez difficiles à gérer. Il est donc vivement conseillé de prendre des antidépresseurs pour soigner une dépression grave et importante.

Mon enfant supportera-t-il les antidépresseurs ? Ces médicaments sont-ils réellement nécessaires ? Quels sont les risques ? … Les parents se posent généralement un tas de questions lorsqu’ils doivent s’occuper d’un enfant souffrant de dépression. C’est donc dans l’optique de répondre à ces interrogations et afin de faire la lumière sur ce difficile sujet, qu’un groupe de chercheurs a souhaité réaliser une étude autour des antidépresseurs. Publiée par la revue médicale britannique The Lancet, celle-ci fait le point sur l’impact de ces pilules sur la santé des jeunes souffrant d’une dépression majeure.