La mixité sociale à l’épreuve du collège

PARTAGER SUR

La ministre de l’Education Nationale Najat Vallaud Belkacem a annoncé le 9 novembre 2015, les nouvelles mesures du ministère concernant la carte scolaire pour favoriser la mixité sociale au collège.

Najat Vallaud Belkacem a donc annoncé la création de 17 départements pilotes au sein de 14 académies pour mettre en place les nouvelles dispositions de la carte scolaire dès la rentrée 2016. La nouveauté de cette approche est la création des secteurs multi collèges, c’est-à-dire de donner aux élèves plusieurs choix d’affectation possibles dans un même secteur d’habitation.

Dans sa volonté de ne pas imposer la mixité sociale, le ministère souhaite impliquer les familles dans cette nouvelle réforme. Afin de développer une cohérence dans les différents choix, chaque collège proposera une offre pédagogique attractive et distincte de celles des autres établissements de son secteur.

Le ministère de l’Education Nationale va également donner aux territoires pilotes des outils d’analyses et de diagnostic afin de faire un retour des bonnes et des mauvaises pratiques pour permettre la diffusion de la réforme à l’ensemble des collèges de France.

« L’idée c’est de travailler en liens étroits avec les familles du territoire pour définir les critères les plus légitimes pour décider de l’affectation des élèves en fonction des collèges pour arriver à une mixité sociale. » explique la ministre Najat Vallaud Belkacem, « Une mixité sociale qui soit comprise des familles parce qu’elles auront été associées aux critères d’affectations. »

Les 17 départements pilotes testeront cette organisation dès la rentrée 2016.

14450