« L’école doit éduquer à l’égalité »

PARTAGER SUR

A la suite de la publication d’un rapport sur l’égalité fille-garçon à l’école destiné à combattre les disparités qui subsistent dans les parcours des filles et des garçons à l’école, Vincent Peillon, Ministre de l’éducation nationale et Najat Vallaud-Belkacem, Ministre des droits des femmes, ont publié un appel dans le quotidien Le Monde pour l’égalité entre filles et garçons à l’école.

Le rapport précise qu’en France, comme au niveau européen « les filles sont plus diplômées à la sortie du système éducatif. Elles ont des résultats équivalents à ceux des garçons en sciences, mais semblent avoir moins confiance dans leur capacité scientifique ». Ce rapport a pour but d’aider à la mise en place de politiques en faveur de l’égalité des sexes.

Pour Vincent Peillon et Najat Vallaud-Belkacem, « l’école reproduit encore trop souvent des stéréotypes sexistes ». Un exemple : «combien de « grandes femmes » pour tous ces « grands hommes » dans les livres d’histoire?» ou encore pourquoi suppose-t-on les garçons toujours capables de « mieux faire », quand « on croit les filles au sommet de leurs capacités ? »

Selon eux, l’école doit également se mobiliser contre les violences « de genre », et la loi qui prévoit des séances d’éducation à la sexualité de la maternelle à la Terminale « doit être rendue effective partout sur le territoire ». Ils concluent en disant que si auparavant, on apprenait aux futurs instituteurs que « l’école, en instruisant, éduque à la liberté », cette maxime doit être aujourd’hui complétée par « l’école doit éduquer à l’égalité ».