Elle collecte du lait maternel pour le bébé de son amie décédée

PARTAGER SUR

Après la mort de son amie 5 mois seulement après son accouchement, Kristina Pulistar a voulu respecter son souhait d’allaiter son enfant jusqu’à ses 1 ans. Pour cela, elle a lancé une collecte de lait maternel sur internet.En décembre, Liz Marquez a fait un arrêt cardiaque à l’âge de 32 ans, alors que son fils n’avait que 5 mois. Comme elle avait exprimé son souhait de l’allaiter jusqu’à ce qu’il ait 1 an, une de ses amies s’est mobilisée pour respecter cette volonté. Kristina Pulistar a alors lancé une campagne de collecte de lait maternel via internet pour nourrir le petit Brixton jusqu’à son premier anniversaire. En quelques semaines, elle a réussi à récolter et stoker plus de 130 litres de lait grâce, notamment, au soutien d’actrices connues comme Alyssa Milano.

Le don de lait maternel, comment ça marche ?

En France depuis 1947, il est possible de faire des dons de lait maternel dans des Lactarium. Ce sont des centres spécialisés dans la collecte et le stockage du lait. Le lait ainsi collecté va permettre à des bébés prématurés qui ont des besoins particuliers, de bénéficier d’un lait qui leur ait adapté, même si leur maman n’est pas en mesure de les allaiter.

Toutes les femmes allaitantes ou ayant allaité peuvent donner du lait gratuitement dans l’un des 19 Lactariums présents sur le territoire. Le lait est ensuite récupéré sur prescription médicale pour les bébés dans le besoin, c’est remboursé à 100% par la sécurité sociale. Avant d’être redistribué, le lait est analysé afin de s’assurer qu’il n’est pas contaminé par des bactéries qui pourraient endommager la flore intestinale des bébés auxquels il est attribué.

Pour connaitre la liste des Lactariums en France : http://sdp.perinat-france.org/ADLF/index.php