Cause toujours maman…

PARTAGER SUR

Vous pensez parler dans le vide quand vous faites des remarques à votre ado ? Eh bien, c’est le cas ! Des chercheurs en Neuroscience de l’Université de Pittsburg ont mis en évidence que certaines parties du cerveau des adolescents s’inactivaient lors d’une dispute avec leur mère.

Les scientifiques ont rassemblé trente-deux jeunes de 14 ans, dont 22 jeunes filles. Ils leur ont ensuite demandé d’écouter deux enregistrements audio de 30 secondes chacun, dans lesquels leur mère respectives. Dans ces messages, ces dernières faisaient des critiques à leurs enfants. Pendant qu’ils écoutaient les messages de leurs mamans, les chercheurs ont enregistré l’activité de certaines régions du cerveau des adolescents.

Ils ont principalement observé les zones du traitement des émotions négatives, du contrôle des émotions et de la perception des points de vue. Durant l’expérience, les scientifiques ont remarqué que, de façon logique, la zone des émotions négatives était fortement activée. Par contre, dans les autres zones observées l’activité cérébrale s’est arrêtée progressivement.

D’après les chercheurs, « les adolescents ont arrêté de faire fonctionner leur processus de sociabilité et la compréhension de l’état d’esprit de leurs parents », comme pour stopper toute communication. Des sentiments négatifs et aucune communication, la clé des conflits entre les ados et leur mère selon l’étude…

Pas de panique…

Cependant, ne cédez pas à la panique si vous avez un adolescent, il vous écoute peut-être… En effet les chercheurs n’ont pas mesuré le degré d’attention que les jeunes cobayes ont apporté à l’écoute de l’enregistrement. Il se peut donc qu’ils aient été distraits. De plus, le test n’a été réalisé qu’avec la mère, mais il se peut que les ados réagissent ainsi avec n’importe quel adulte. Enfin, le processus « d’extinction » de ces zones spécifiques du cerveau peut également être interprété comme une réaction physiologique de volonté de sortie de crise.