C’est l’heure de la galette des rois !

PARTAGER SUR

Depuis déjà quelques jours, les galettes et gâteaux des rois ont pris leur place sur les étals des boulangeries. Et si on profitait de ce mercredi pour fabriquer notre propre gâteau ?

Pâtisserie traditionnelle de l’Épiphanie, la galette des rois est normalement dégustée le 6 janvier. Dans la religion catholique, l’Épiphanie se fête un peu plus tôt puisqu’elle est célébrée le premier dimanche qui suit le 1er janvier de chaque année. Cette fête représente la présentation de Jésus aux Rois Mages.

A l’origine, cette fête marquait la fin des célébrations païenne de la fête de la lumière à l’origine de Noël. L’Épiphanie est également inspirée des fêtes Romaines des Saturnales, sept jours durant lesquels un condamné à mort et un soldat étaient désignés « rois » grâce à une fève. De plus un tirage au sort pouvait, ou non, intervertir les rôles entre un maître et son esclave durant cette période.

Aujourd’hui, l’Épiphanie est surtout l’occasion de se retrouver autour d’une galette ou d’un gâteau des rois de manière à ne pas commencer à faire attention à sa ligne trop tôt après les fêtes de Noël ! Bien que les habitudes se soient étendues à toute la France, cette tradition divise cependant le Nord et le Sud. Le pays est donc partagé par la Loire, au Nord on parle de galette, au Sud de gâteau ou de couronne. Dans les deux cas, les pâtisseries sont garnies d’un sujet et d’une fève sèche qui couronneront les rois !

Recettes

La Galette des rois

Sur la base d’un Pithiviers, la galette à la frangipane est celle qui connait le plus de succès. Pour la préparer (toujours les mêmes ingrédients de base) :

-1 ou 2 pâtes feuilletées selon la taille de votre moule

-125g de sucre

-60g de beurre

-2 ou 3 œufs (1 jaune pour dorer)

-150g de poudre d’amande

-1 gousse de vanille

-2 CS de rhum

Préchauffez le four à 200°C, puis mélanger le sucre, la poudre d’amande et le beurre mou avant de rajouter les graines de gousse de vanille, les œufs et le rhum. Disposez le tout sur la première pâte feuilletée puis recouvrir avec la seconde, et enfournez 30 minutes au four.

N’hésitez pas à agrémenter votre préparation de cerises, pommes, pistaches et même de Nutella… Au gré de vos envies.

La Couronne des rois

– 500g de farine

– 2 œufs

– 150g de sucre

– 75g d’huile

– 120g de beurre

– 40g de levure de boulanger

Mélangez tous les ingrédients et malaxez la pâte jusqu’à ce qu’elle soit bien compacte. Placez-là dans un saladier et couvrez-là avec un torchon pour la laisser monter au moins trois heures. Retravaillez un peu la pâte et mettez-là en forme de couronne sur la plaque du four préalablement recouverte de papier sulfurisé. Laisser monter encore une heure. Puis enfournez 30 minutes à 180°C. 10 minutes avant la fin du temps, badigeonnez de jaune d’œuf pour qu’elle soit bien dorée.

Laissez refroidir et recouvrez là de sucre et de fruits confits. Astuce : de petits fruits confits peuvent également être incorporés dans la pâte, ou la parfumer avec de l’eau de fleur d’oranger.

Il ne reste plus qu’à déguster ! Le plus jeune se place sous la table pour distribuer les parts à chaque personne présentes !