La bronchiolite est de retour en France : plusieurs régions déjà touchées.

PARTAGER SUR

Chaque automne, le virus de la bronchiolite touche en moyenne un enfant sur trois. On constate que les bébés de moins de deux ans sont les plus touchés.

Actuellement, elle s’est installée en Ile-de-France, en Normandie et dans les Hauts-de-France.

A l’apparition des premiers symptômes, il est conseiller de consulter rapidement un médecin. La plupart du temps, la bronchiolite est une maladie sans gravité, mais nécessitant souvent une hospitalisation ou bien des séances de kinésithérapie respiratoire.

Quels sont les symptômes de la bronchiolite ?

L’enfant commence par être enrhumé, tousser et avoir une gêne respiratoire. Il est même fréquent que cela impact son appétit. Cet état général peut-être accompagné de fièvre.

Il s’agit d’une inflammation des parois des bronchioles. Dès les premiers symptômes, consultez un spécialiste dans la journée.

Comment éviter ce virus?

Certaines précautions permettront à votre enfant de ne pas être infecté.

  • Tout d’abord, lavez vous fréquemment les mains.
  • Nettoyez le nez de bébé aussi souvent que possible, de préférence avant les repas.
  • Le tabac étant irritant pour votre enfant, ne l’exposez pas à la fumée.

 

Consultez notre article sur le sujet des maladies infantiles afin de savoir comment prévenir l’apparition des symptômes chez votre nourrisson : http://www.cote-famille.com/maladies-infantiles-pas-encore-de-grands-risques-pour-bebe/