Baisse record des naissances en France

PARTAGER SUR

Dans les 9 premiers mois de l’année 2015, la France enregistre 16 000 naissances de moins que l’an dernier, selon l’INSEE. Le pays enregistre toutefois le taux de fécondité le plus haut d’Europe.

Près de 2 enfants par femme en France, c’est toujours le taux de fécondité le plus haut d’Europe, et pourtant la France enregistre sa plus forte baisse depuis 15 ans.

Avec 16 000 naissances de moins que l’an dernier à la même période, il s’agit d’une chute record de 2,25% en un an.

En cause, les femmes en âge de procréer sont moins nombreuses qu’avant. De plus les femmes ont leur premier enfant plus tard, 28 ans en moyenne et jusqu’à 31 ans à Paris.